Sur Canal Insep :

Auteur :Caroline Giroux

 

L’escrime est un sport d’opposition impliquant des actions courtes, rapides et répétées dont le but est de toucher ou d’esquiver l’adversaire. Peu d’études concernant cette activité sont disponibles dans la littérature, notamment en raison de sa complexité et de la diversité des facteurs (psychologiques, perceptifs, physiologiques, biomécaniques) déterminant la performance en escrime. Pour autant, les dernières échéances internationales ont montré l’importance des qualités physiques dans la capacité des tireurs à atteindre et maintenir un niveau de performance élevé. Dans cette présentation, nous exposerons les niveaux de force d’appui et les activités musculaires des membres inférieurs engagés lors d’un assaut spécifique de l’escrime (i.e., marché fente). Ces analyses confirment que les capacités de production de vitesse et de puissance, notamment de la jambe arrière, sont des facteurs clés de la performance sur le plan physique. De plus, les activités musculaires mesurées en situation spécifique ont mis en évidence des rôles dissociés des membres inférieurs permettant de contrôler la puissance développée lors de l’assaut. La répétition chronique de ce geste, en particulier chez des escrimeurs élites, conduit donc à des adaptations neuromusculaires spécifiques, objectivées sur ergomètre isocinétique. Enfin, nos travaux ont soulevé une source potentielle d’optimisation des qualités musculaires des escrimeurs élites (hommes et femmes), puisque leurs profils force-vitesse, évalués en squat-jump, diffèrent de leurs profils optimaux théoriques. Les implications pratiques de ces résultats dans la construction des programmes de renforcement musculaire des escrimeurs élites seront discutées au regard des dernières avancées scientifiques dans le domaine.

Compteur d'affichages des articles
233944